Cliquer sur l'image pour ouvrir

Bild anklicken um zu öffnen

Procédure générale pour la livraison de véhicules d’occasion sur le port d’Anvers (Euro Terminal d’Anvers, AET), appliqué depuis juillet 2005

 

A- Livraison au quai 1333

La livraison de véhicules est autorisée du lundi au vendredi de 06:00 à 20:00

 

B- Étiquettes de Beat Suter AG affichées dans les véhicules

* Pour les voitures et minibus : l’étiquette doit être collée sur la fenêtre arrière gauche (fenêtre derrière le siège du conducteur.

* Pour les gros bus, camions, autocars, RORO lourd, etc. : l’étiquette doit être collée sur la fenêtre arrière gauche. Si elle n’est pas disponible alors coller l’étiquette sur le pare-brise avant du côté du passager

 

C- Poids

C 1- Contrôle du poids obligatoire


* Tous les camions, hauts ou lourds RORO (Camions, Autocars, Tracteurs, machines de constructions routières) doivent-être pesés.

Tous les véhicules considérés comme ci-dessus doivent être pesés à la livraison à l’AET. Tous les frais pour le pesage sont à la charge de l’expéditeur.

* L’AET doit pouvoir vérifier au maximum le poids autorisé. L’expéditeur doit fournir une copie lisible du certificat de circulation (carte grise).

 

C 2- Véhicules surchargés

* Dans le cas où le poids mesuré à l’AET dépasse le poids maximum de chargement autorisé, le véhicule en question sera rejeté pour le chargement et ne sera pas permis d'entrer dans l'AET.

* Les frais de pesage et/ou les autres frais administratifs applicables dans ce port seront pour le compte de l’expéditeur.

* L'opérateur du terminal est autorisé à choisir N'IMPORTE QUEL véhicule (voiture, fourgon...) au cas où on suspecterait la surcharge possible de celui-ci. Si après avoir pesé le véhicule, on s'aperçoit que celui-ci dépasse effectivement le poids maximum autorisé. Alors le véhicule sera mis EN ATTENTE, jusqu’à ce le chargement soit rectifié ou jusqu’au retrait du véhicule du quai par l’expéditeur. En plus du coût de transfert au pont à bascule, les frais de pesage, les frais de stationnement, les frais de dépôt à l’AET et/ou n'importe quels honoraires d'administration seront pour le compte de l'expéditeur.

 

D- Aspects techniques

D 1- Défauts mécaniques ne permettant pas la normale et sûre manipulation pendant le chargement ou déchargement


* Les véhicules livrés doivent être en bon état, permettant la conduite et le remorquage à bord en toute sûreté.

* Les véhicules avec des défauts mécaniques sérieux tels que les AXES CASSÉS, DIRECTION ENDOMMAGÉE, EMBRAYAGE CASSÉ, AUCUNS FREINS, FUITE D'HUILE, VÉHICULE FORTEMENT ACCIDENTÉ, BOÎTE DE VITESSE CASSÉE seront rejetés du terminal et pas acceptés pour le chargement.

 

D 2- Œil de remorquage

* En principe tous les véhicules devraient être équipés d’un œil de remorquage à l’avant du véhicule.

* Au cas où les véhicules seraient équipés d'un œil de remorquage avant détachable ceux-ci doivent-être BIEN ADAPTÉ AU VÉHICULE.

* Au cas où le véhicule ne démarre pas pendant les opérations de chargement/déchargement. L’OEIL DE REMORQUAGE AVANT est le seul moyen de tirer l'unité à bord du navire d'une façon sûre.

 

D 3- Capot de moteur et coffre

* Doit-être accessible à tout moment et aucune soudure ou fermeture permanente de cachetage est permise.
* L'expéditeur a l'option de fermer le coffre du véhicule à clef ou en utilisant le dispositif de verrouillage démontable tel que des cadenas, des ceintures, etc.
* En cas d'anomalie, le numéro de châssis doit être accessible pour la vérification.
* En cas d’incendie, le moteur ou d'autres compartiments doivent-être accessible.

 

D 4- Batterie

* Tous les véhicules doivent-être livrés avec une batterie en bonne état de marche.
* La batterie doit-être accessible à tout moment pour pouvoir la recharger si nécessaire

 

D 5- Sièges et portes

* Toutes les portes du véhicule doivent-être en permanence débloquées.
* Aucune cargaison ou effets personnels ne peuvent-être laissé sur les sièges du conducteur et du passager avant. Ceux-ci sont deux sorties de secours principales en cas de problèmes.

 

D 6- Fenêtres

* Les fenêtres des véhicules doivent-être toujours fermé.
* Le pare-brise avant et les deux fenêtres des portes avant doivent permettre une visibilité parfaite.
* Au cas où le pare-brise arrière serait absent des bâches plastiques transparentes doivent-être fixées pour empêcher l'infiltration de la pluie.

               

D 7- Roues

* Tous les véhicules doivent-être livrés avec des roues en bon état.
* Les véhicules présentés avec des pneus à plat ou extrêmement endommagées ne seront pas acceptés à l’AET.
* Au cas où après la livraison du véhicule et avant l’embarquement dans le bateau, on constate que des pneus sont à plat, elles doivent-être réparées pour respecter les règles de sécurité pendant les manœuvres des véhicules. AET peut assister dans cette opération pour un coût additionnel.

 

D 8- Commutateur d'allumage – Dispositifs électroniques consommant la puissance

* Le commutateur d’allumage ou l’alimentation d'énergie doit-être arrêté pendant toute la période de stationnement.
* Toutes les autres pièces électroniques qui ont besoin de puissance (lumières, radio, lecteur de CD) doivent-être éteints pendant le stationnement du véhicule.

 

D 9- Véhicules non démarrable

* Il est défendu de décharger des unités qui ne démarrent pas. L’aide de l’AET est obligatoire.
Avant le déchargement de ce véhicule, les services d’AET doivent-être requis. AET mettra la main-d’œuvre et l’équipement à disposition pour s’occuper proprement de ce véhicule. Le non respect de cette règle sera avisé à l’exportateur en question.
*Tous les frais impliqués pour la livraison des unités non roulantes seront à la charge de l’expéditeur.

 

D 10- Gros Bus – Roro lourd /haut

* Toutes les unités de plus de 3.5 tonnes (Camions, Autocars, Tracteurs, Machines à construire des routes) doivent être en bon état de fonctionnement et doivent pouvoir entrer dans le terminal par leur propre puissance. Les vitesses avant ou de réserve doivent fonctionner correctement. Si ce n’est pas le cas, le véhicule ne sera pas permis d’entrer à l’AET.
* Les unités requérant des instructions spécifiques de conduite doivent avoir des instructions claires affichées dans la cabine de conduite en arrivant à l’AET.
* Tous les tracteurs/remorques combinés doivent avoir cinq roues et un pivot d’essieu avant en bon état de fonctionnement.
* Toutes les connections d’air des remorques doivent-être en bon état de fonctionnement.
* Chaque tracteur doit-être capable de pousser ou de tracter une remorque sur le bateau en marche ou en arrêt, sinon il sera détaché. Tous les coûts additionnels du chargement seront au compte de l’expéditeur.
* REMORQUAGE DE RORO HAUT ET LOURD (REMORQUES/CARAVANS/…) Les unités non automotrices conçues pour être remorquées à bord doivent avoir un raccordement de remorquage conforme au raccordement standard européen.

 

D 11- Camion-citerne / Réservoirs de carburant vide

* LES CITERNES DOIVENT-ETRE COMPLETEMENT VIDES ET SANS GAZ.
* Un certificat doit-être établi seulement par une compagnie compétente et devra être présenté à L’AET à la livraison.

 

E- Véhicules arrimés de cargaison ou d'effets personnels

Toute la cargaison et/ou effets personnels à l'arrière du véhicule doivent-être correctement fixés afin d'éviter les risques pendant les opérations de chargement et/ou de déchargement.

 

E 1- Les marchandises dangereuses sont interdites

* Il est strictement interdit de charger toutes sortes de marchandises dangereuses tel que :
- Gaz comprimés (frigorifié, inflammable, inflammable et toxique) comme des butanes, azote liquide de l'oxygène, cylindres de gaz comprimés, cylindres de scaphandre autonome.
- Corrosifs tels que des batteries d'acides, d'alcalis, de mercure et de cellules humides.
- Les munitions d'explosifs, armes à feux, pistolets, des feux d'artifice et des fusées.
- Les liquides inflammables tels que des petites recharges de carburant (par exemple pour les briquets ou lampe à pétrole), peintures, diluants.
-Les solides inflammables tels que des ALLUMETTES, allume-barbecue.
- Matériaux radioactifs.
- Matériaux d'oxydation tels que la poudre à blanchir, peroxydes.
- Poisons et substances infectieuses telles que des insecticides, des désherbants et des matériaux en phase de virus.
- D'autres articles dangereux tels que les matériaux blessants ou irritants, matériaux magnétisés.

       

* De telles cargaisons non déclarées sont en infraction avec le code international maritime de marchandises dangereuses (IMDG) pour le transport de marchandises dangereuses. Grimaldi organisera des inspections aléatoires. Des pénalités financières lourdes résulteront en cas d'obstruction de l'expédition, si l’unité est toujours sur le terminal ou au cas où le véhicule est déjà à bord du navire, ou de non-acceptation du véhicule.

 

E 2- Chargement et déchargement d’effets personnel

* Une fois que le véhicule est livré au terminal, il est interdit aux personnes non-autorisées de charger ou d’enlever des marchandises du véhicule. Cette mesure est appliquée pour augmenter le niveau de sécurité en accordance avec l’ISPS et le règlement de travail du port d’Anvers.
Toute intervention nécessaire doit-être demandée à l’AET pour un coût effectif dû par expéditeur ou le véhicule en question doit-être enlevé du terminal.

 

F- Frais de parking

L’expéditeur devra payer de frais de parking si le véhicule est stationné sur le quai au-delà de la période gratuite de 42 jours.

 

G- Véhicules militaires

La compagnie maritime n'acceptera pas d'embarquer, aucun véhicule avec aucune sorte de peinture militaire (par exemple sable, camouflage, etc.) ou avec aucun signe militaire.

 

H- VIP Service

Ce service permet que seul les voitures, les minibus et les jeeps soient chargées sur le bateau sur le desk normalement réservé aux véhicules neufs.

Pour qu’un véhicule puisse être chargé comme VIP, celui-ci doit être en pleine adhérence avec les modalités de chargement du Groupe de la compagnie maritime, doit être en très bon état de marche et les conditions de conduites doivent-être normale, ne doit pas présenter de dommages visuel au niveau de la carrosserie ou dans la structure, ne doit en aucun cas être chargé d’effets personnels (Complètement vide !!)

En cas de réclamation, veuillez nous contacter immédiatement. Vous devrez nous faire parvenir au plus vite le constat établi par l’agent de la compagnie maritime au port de destination, ainsi qu’un devis de réparation des dégâts.